Accueil » Effets cinématographiques de Google Photos : comment ça marche ?

Effets cinématographiques de Google Photos : comment ça marche ?

par Ludovic Brochard
0 commentaire
Google Photos

L’innovation continue de façonner notre façon de consommer le contenu visuel, et les effets cinématographiques de Google Photos en sont un parfait exemple. Ces effets, maintenant accessibles à tous les utilisateurs, ajoutent du dynamisme et de l’émotion aux photos statiques. Mais comment fonctionnent-ils exactement ? Désormais, les développeurs de Google expliquent comment cela est possible. Plongeons nous dans les détails.

Google Photos et ses effets cinématographiques

Google Photos, bien connu des utilisateurs Android et de la toile en général, a ajouté une corde à son arc avec son effet : l’effet cinématographique. Grâce à cette fonctionnalité présente sur les Pixel et maintenant pour tous les utilisateurs, vos photos statiques peuvent désormais prendre vie, apportant un véritable « effet wow » à votre galerie.

Les algorithmes de Google ont la capacité de décomposer vos photos en différents éléments, séparant l’arrière-plan du premier plan tout en reconnaissant les couches intermédiaires. C’est cette combinaison de reconnaissance et de complétion automatique des images qui a donné naissance à l’effet cinématographique, accessible à tous les abonnés Google One.

L’effet cinématographique en détail

L’effet cinématographique, comme son nom l’indique, reproduit un effet bien connu du cinéma : une photo statique semble s’animer, donnant l’impression d’une scène en mouvement. Comment cela fonctionne-t-il ? En réalité, l’effet est obtenu en isolant l’objet principal de l’image (généralement une personne) de l’arrière-plan, et en déplaçant lentement ces deux éléments sur l’axe Z.

Pour cela, les algorithmes de Google créent une carte de profondeur pour l’image, évaluant les distances et les profondeurs de tous les objets et composants d’image affichés. L’Intelligence Artificielle est ensuite utilisée pour assurer des transitions fluides et correctes. Il est essentiel, lors de ce processus, de veiller à ce qu’aucun bord disgracieux ne devienne visible.

Image Google

La technologie derrière les photos cinématographiques

Google Photos utilise une technologie avancée pour réaliser cet effet cinématographique. Au cœur de ce processus se trouve la carte de profondeur. Celle-ci est obtenue à partir d’une seule image RVB grâce à un réseau neuronal convolutif avec une architecture encodeur-décodeur. Le modèle a appris à estimer la profondeur à l’aide d’indices monoculaires, tels que la taille relative des objets, la perspective linéaire, le flou de défocalisation, etc.

L’optimisation de la trajectoire de la caméra est également un élément crucial de cette technologie. L’objectif est de choisir une trajectoire pour la caméra qui minimisera les artefacts visibles dans l’animation finale.

Le cadrage de la scène fait également partie de ce processus technologique. Une fois la scène 3D reprojetée, il est essentiel de la cadrer avec le bon rapport d’aspect tout en conservant les parties clés de l’image d’entrée.

Conclusion

Avec les photos cinématographiques, Google offre une nouvelle façon de revivre vos souvenirs. Cette innovation technologique qui combine différents algorithmes et modèles de machine learning promet d’apporter une touche de magie à vos photos.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus