Accueil » Google Pixel pas cher ? Pourquoi Google dit non aux smartphones à bas prix

Google Pixel pas cher ? Pourquoi Google dit non aux smartphones à bas prix

par Ludovic Brochard
0 commentaire
Test du Google Pixel 6a (avis et impressions)

Jusqu’à présent (et l’annonce des Pixel 8), Google, avec sa gamme Pixel, a toujours privilégié la qualité et les performances tout en conservant une politique de prix corrects. La hausse des tarifs pour ses smartphones en 2023 (Pixel 7a et Pixel 8) semble mettre fin à cette tradition. Mais pourquoi Google évite-t-il le segment des smartphones à bas prix ? Peut-on espérer un Google Pixel pas cher un jour ? Pas vraiment selon les propos du vice-président de Google, Ramachandran.

La stratégie de Google avec les Pixel pas toujours très claire

La gamme Pixel de Google s’est élargie au fil des ans, et bien qu’elle couvre différentes fourchettes de prix, elle ne s’aventure pas dans le segment le plus bas en général. Les modèles actuels comme le Pixel 8, Pixel 8 Pro, Pixel 7a et Pixel Fold exigent un investissement d’au moins 450 euros, sans compter les éventuelles promotions.

Pourtant, vu le succès de la série Pixel, beaucoup (dont évidemment nous-mêmes) espéraient que Google pénétrerait également le segment des smartphones à petit budget. Cependant, comme le souligne la vice-présidente de Google, Nanda Ramachandran, cela reste « peu probable« .

Les raisons pour lesquelles Google évite le segment à petit budget sont multiples. Les Pixel sont en effet associés à de bonnes performances, une intelligence artificielle de pointe, des appareils photo de qualité et des fonctionnalités avancées selon Google. Débarquer dans le marché des smartphones pas chers signifierait faire des compromis significatifs dans ces domaines. Une décision que Google ne semble pas prête à faire.

Le Pixel 8 a vu son prix en hausse (de 649 à 799 euros).

Google et sa croissance = pas de Google Pixel pas cher

Bien que Google ne soit pas le plus grand fabricant de smartphones, il connaît une croissance impressionnante, notamment avec le Pixel 8 et le Pixel 8 Pro. Alors que le marché mondial des smartphones semble se contracter, Google élargit sa portée, en particulier en Amérique du Nord, au Japon et désormais en Europe.

L’expansion de Google n’a pas été sans défis. Malgré son succès en tant que géant du logiciel, la construction d’une infrastructure dédiée à la production et à la vente de smartphones est un défi colossal.

L’Intelligence Artificielle : le cœur de la proposition

L’un des principaux atouts des smartphones Pixel est évidemment l’intégration avancée de l’IA. La puce Tensor G3 made in Google alimentant ces appareils a été spécialement conçue pour optimiser les capacités d’apprentissage automatique. Bien entendu, cela se reflète dans des fonctionnalités innovantes telles que « Vision nocturne » et « Video Boost ».

La hausse des prix du Pixel 8 par rapport à son prédécesseur a fait débat. Cependant, avec des améliorations majeures telles qu’un meilleur écran, de nouvelles caméras, une puce plus puissante et un soutien prolongé de sept ans pour les mises à jour, Google estime que cette augmentation est justifiée.

Conclusion

On a beau la regretter. La décision de Google de rester à l’écart du segment à bas prix est clairement ancrée dans sa vision de ce que devrait être un smartphone Pixel : un appareil synonyme de qualité, de sécurité et d’innovations basées sur l’IA. Alors que la possibilité d’un Google Pixel pas cher reste incertaine, une chose est claire : Google est résolu à maintenir ses normes élevées, même si cela signifie éviter certains segments du marché. Dommage pour nous mais pour Google aussi tant le marché est grand…

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus