Accueil » Apple Vision Pro : peut-on en importer un des États-Unis et est-ce que cela en vaut la peine ?

Apple Vision Pro : peut-on en importer un des États-Unis et est-ce que cela en vaut la peine ?

par Pierre Vitré
0 commentaire

La sortie très attendue de l’Apple Vision Pro aux États-Unis a suscité beaucoup d’intérêt chez les passionnés de tech du monde entier. On trouve d’ailleurs pas mal de vidéos sur le sujet sur YouTube, et même en français. Disponible à l’achat outre-Atlantique, la question se pose : est-il judicieux d’importer l’Apple Vision Pro si vous résidez hors des États-Unis ?

Importer l’Apple Vision Pro en France : une entreprise risquée

L’importation d’un objet outre-atlantique est souvent tentant, d’autant plus que la conversion dollar-euro est intéressante par moment. Pourtant, importer l’Apple Vision Pro présente plusieurs défis significatifs. D’abord, Apple a confirmé que le casque et ses fonctionnalités seraient initialement disponibles uniquement aux États-Unis, ce qui implique des limitations d’accès pour les utilisateurs internationaux, dont nous les francophones. Par exemple, l’accès à l’App Store de Vision Pro pourrait être restreint aux comptes Apple ID américains, et l’assistance Apple, ainsi que la prise en charge de la langue, seraient également limitées.

Adieu les verres correcteurs

Un obstacle majeur pour ceux qui portent des lunettes est l’incapacité d’importer les verres correcteurs ZEISS spécialement conçus pour Vision Pro, car ils ne seront disponibles qu’aux États-Unis et nécessiteront une prescription d’un professionnel de la vue américain. Et c’est clairement un frein si comme la moitié des gens vous avez besoin de lunettes pour travailler, regarder un écran, etc.

Contenu exclusif aux États-Unis

L’accès à certains contenus, comme les émissions 3D et les jeux spatiaux disponibles sur Apple TV Plus et Apple Arcade, est vraisemblablement restreint aux utilisateurs américains. Cette limitation est due à la nécessité d’un abonnement aux versions américaines de ces services.

Coûts d’importation élevés

Envisager l’importation de l’Apple Vision Pro pourrait également entraîner des frais d’importation considérables, en plus du coût élevé du casque lui-même (3500 dollars au passage sans les taxes de l’Etat américain dans lequel vous l’achetez. Ces frais pourraient rendre l’achat prohibitif pour beaucoup. Ajoutez à cela des frais probables de douanes, à moins d’aller aux Etats-Unis spécialement, de déballer la bête et et dire aux douanes que c’est un produit que vous avez depuis longtemps. Si vous passez par la case postale, vous êtes à peu près certain de devoir payer la TVA. 4000 euros le casque Apple, il faut être motivé.

Alors quels sont les avantages de l’importation ?

Malgré ces défis, l’attrait d’être parmi les premiers à expérimenter l’Apple Vision Pro est indéniable. Importer le casque offre le droit de se vanter d’avoir accès à une technologie de pointe avant tout le monde dans votre pays. Cela vous permet également de voir comment le casque s’intègre à votre vie quotidienne et offre une perspective unique sur son potentiel.

Conclusion : en vaut-il la peine ?

La décision d’importer l’Apple Vision Pro des États-Unis dépend largement de votre tolérance au risque, de votre patience et de votre budget. Bien que l’idée d’accéder avant tout le monde à une telle innovation soit séduisante, les limitations et les coûts associés à l’importation rendent cette option moins attrayante pour la plupart des gens soyons honnête. Il peut être plus sage d’attendre la disponibilité officielle du casque en France (sûrement cette année ou pour la version 2 dans un an), minimisant ainsi les complications et assurant une expérience sans soucis.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus