Accueil » Le permis et la carte d’identité directement dans Google Wallet : comment ça fonctionne (USA)

Le permis et la carte d’identité directement dans Google Wallet : comment ça fonctionne (USA)

par Pierre Vitré
0 commentaire

Google et Apple mettent tout en œuvre pour intégrer dans nos smartphones des éléments autrefois réservés à nos portefeuilles. Après l’intégration des cartes de crédit et des clés de voiture numériques dans leurs plateformes respectives, Google a suivi le pas d’Apple en intégrant des pièces d’identité officielles (carte d’identité et permis de conduire) à Google Wallet. Ne vous emballez cependant pas tout de suite, ces nouveautés ne sont pour le moment disponibles qu’outre atlantique. On vous explique quand même comment cela fonctionne.

Nouvelle fonctionnalité de Google Wallet : le permis de conduire et la carte d’identité numériques

Annoncée lors de la conférence Google I/O en 2022, Google vient d’en expliquer davantage en 2023 et de lancer un nouveau test bêta pour les résidents du Maryland aux États-Unis. Ce test permet ainsi d’ajouter un « permis de conduire numérique » à Google Wallet sur certains téléphones Android. Google n’a hélas pas communiqué sur une éventuelle arrivée en Europe, notamment en France.

Bref, cette nouvelle fonctionnalité de Google Wallet est disponible aux USA pour les utilisateurs de la version bêta des services Google Play. De plus, le Bluetooth et les appareils à proximité doivent être activés, et les utilisateurs doivent définir une forme de verrouillage de l’écran pour plus de sécurité.

Selon The Verge, cette fonctionnalité fonctionne sur les Google Pixel et semble fonctionner sur des appareils comme le Samsung Galaxy S20. Cependant, la version bêta est actuellement complète, donc si vous n’en faites pas déjà partie, vous devrez attendre le déploiement plus large (dans le cas où vous êtes résident US).

Comment ajouter son permis de conduire à Google Wallet

L’ajout d’un document d’identité à Google Wallet est similaire à celui des autres cartes. Si la fonction est disponible, l’assistant d’ajout peut être lancé. Il suffit d’appuyer sur « Ajouter au portefeuille », puis sur « Carte d’identité » et de suivre les instructions à l’écran. Le document doit ensuite être photographié recto et verso afin de le numériser.

Une fois le document numérisé, l’utilisateur doit prendre une courte vidéo selfie de lui-même. Celle-ci est analysée par les algorithmes et une photo de cette vidéo est partagée avec l’autorité émettrice pour terminer le processus. Une fois que cela a été fait, le permis de conduire ou la carte d’identité est stocké numériquement.

Image 9to5 Google.

Bien que Google n’ait pas précisé quels autres États et territoires pourraient être en route, il est possible que d’autres premiers utilisateurs comme l’Arizona, le Colorado, l’Ohio et d’autres soient bientôt de la partie.

La page d’assistance de Google confirme que l’identification numérique est acceptée par la TSA dans certains aéroports pris en charge, notamment Denver International, Miami International, Hartsfield-Jackson Atlanta International, et bien d’autres. Cependant, étant donné que cette fonctionnalité est encore en phase bêta et peut ne pas fonctionner parfaitement tout le temps, Google recommande de garder un identifiant physique sur vous, afin que vous puissiez vérifier votre identité, quoi qu’il arrive.

Comment Google conserve votre permis et votre carde d’identité

Le document est uniquement enregistré localement sur le smartphone et n’est pas synchronisé avec le cloud. De plus, chaque pièce d’identité ne peut être numérisée qu’une seule fois et donc stockée sur un seul appareil. Lors du changement de smartphone, le permis de conduire doit être supprimé de l’ancien appareil et réinstallé sur le nouveau. Le document peut également être récupéré hors ligne, à condition que le smartphone ait été en ligne au moins une fois au cours des 30 derniers jours.

Pour présenter le permis de conduire enregistré, il faut alors utiliser le NFC ou un code QR. Les informations partagées sont alors vérifiées et l’application demande une authentification avant de confirmer que les informations ont été partagées.

A quand la France ?

On peut facilement penser qu’il faudra de longues négociations avec l »UE pour arriver à une telle possibilité. En France, France Identité a par exemple commencé à tester en beta l’utilisation de la carte d’identité via une app. Pas mal de bugs sont encore présents. Enfin, en matière de protection des données personnelles, les autorités ont pris aussi des mesures pour éviter les controverses. Par exemple, il est clair que les données biométriques conservées sur la carte d’identité numérique (notamment les empreintes digitales) ne seront pas stockées dans l’application.

Conclusion

Il est important de noter que cette fonctionnalité est actuellement en phase de test et n’est disponible qu’aux États-Unis. Cependant, les avancées de Google dans ce domaine laissent présager un avenir où nos smartphones pourraient remplacer de nombreux autres documents physiques, rendant notre vie encore plus numérique.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus