Accueil » Quels sont les médias lus par les hauts revenus ?

Quels sont les médias lus par les hauts revenus ?

par Paul Metraux
0 commentaire
quels sont les médias lus par les hauts revenus ?

Que lisent ceux qui gagnent bien leur vie ? Quels sont les médias les médias lus par les hauts revenus ? Pour répondre à cette question, l’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) publie pour la quatrième année consécutive son étude « OneNext Influence ». Cette démarche originale permet un accès aux résultats d’audience Print et Digitale des marques de presse sur des cibles de type cadres et foyers à hauts revenus.

La cible étudiée

Selon l’étude de l’ACPM, cette cible de dirigeants et de hauts revenus est composée de 6,8 millions de « Top Revenus » (foyers disposant de 65 000 euros annuels nets après impôts) et de 5,2 millions de « Top Cadres ». Ces cadres exercent leur activité professionnelle dans tous les secteurs ( public, privé,  indépendants, dirigeants et cadres d’entreprise). 2,3 millions de personnes sont à la fois « Top Cadres » et « Top Revenus ». Cette « cible OneNext Influence » a augmenté de plus de 200 000 personnes par rapport à l’étude précédente en 2022, pour la plupart des « Top Cadres », pour atteindre un total de 9,7 millions d’individus.

Une enquête approfondie

L’étude n’est pas un simple sondage. 16 800 personnes ont été interviewées avec en moyenne 20 minutes de questionnaire par répondant. 200 marques ont été étudiées sur 10 secteurs de consommation. Cela en fait une étude approfondie permettant aux éditeurs de presse et aux annonceurs d’avoir accès aux habitudes de consommation de cibles sélectives à haut pouvoir d’achat. 

Le profil sociologique de cette population a des caractéristiques marquées :

. il est à dominante masculine : 54%

. il est très urbain : 62% dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants

. la moyenne d’âge est de 47 ans

. le taux d’activité est de 77%

Une forte consommation de presse

Quels sont les médias lus par les hauts revenus ?

Parmi ces lecteurs, certains sont de grands consommateurs. 37% lisent 22 titres différents chaque année. Ceux-là consomment aussi beaucoup de radios (26%) et de télévision (19%). L’intérêt porté aux médias ne s’arrête pas à la presse écrite.

Les médias lus par les hauts revenus

La presque quotidienne régionale arrive largement en tête devant le Figaro et le Monde (l’appellation PQR66 désigne un couplage publicitaire de titres régionaux). Les résultats font apparaître des absences étonnantes dans le Top 20 : l’Express arrive seulement en 22ème position, Marianne en 28ème, La Croix en 41ème. Et on trouve aussi des curiosités : Gala arrive devant Les Echos et Libération…. La presse dite « féminine » place trois titres dans le Top 20.

La classement détaillé et complet est ici.

Quels sont les médias lus par les hauts revenus ?

Epilogue

L’enquête livre des résultats intéressants, notamment sur la place des marques de presse  « installées ». La notion de hauts revenus à 65 000 euros nets d’impôts peut évidemment être discutée. Dans un focus sur les très hauts  revenus supérieurs à 160 000€ annuels net d’impôts, on tombe à… 713 000 individus en France. On est riche à partir de quel niveau de revenus ?

Le mérite de ce type d’études est de démontrer, une fois de plus, que la lecture de la presse reste un marqueur social important. Et pour les annonceurs, c’est le signe qu’il faut encore compter sur les marques de presse connues.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus