Accueil » Fitbit : Google supprime toutes les applications tierces dans l’UE

Fitbit : Google supprime toutes les applications tierces dans l’UE

par Ludovic Brochard
0 commentaire

Google a pris une décision majeure concernant les montres Fitbit dans l’Union Européenne. En effet, à partir de juin, toutes les applications tierces et cadrans de smartwatchs tiers seront retirés de l’App Store Fitbit. Cette mesure, dictée par des exigences réglementaires, limite les options de personnalisation pour les utilisateurs européens de Fitbit. Google joue aussi avec les règles pour pénaliser les utilisateurs de nos contrées.

Qu’est-ce qui change ?

Les possesseurs de Fitbit dans l’UE, incluant les propriétaires des modèles comme le Fitbit Sense 2, Versa 4, et autres, ne pourront plus accéder ni télécharger des applications et cadrans tiers à partir de juin. Ils auront alors uniquement accès à une sélection d‘applications officielles Fitbit et Google. Hors de l’UE, aucun changement n’est prévu.

PromoMeilleure Vente n° 1
Bracelet d’activité sport et santé Fitbit Inspire 3 avec jusqu’à 10 jours d’autonomie de batterie et compatible avec Android et iOS, Noir intense
Bracelet d’activité sport et santé Fitbit Inspire 3 avec jusqu’à 10 jours d’autonomie de batterie et compatible avec Android et iOS, Noir intense
10 Jours d’autonomie de batterie et étanche jusqu’à 50 m; Compatible avec iOS 15 & Android OS 9.0
94,56 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 2
PromoMeilleure Vente n° 4
Fitbit Inspire 2 Health & Fitness Tracker with a Free 1-Year Fitbit Premium Trial, 24/7 Heart Rate & up to 10 Days Battery , Black
Fitbit Inspire 2 Health & Fitness Tracker with a Free 1-Year Fitbit Premium Trial, 24/7 Heart Rate & up to 10 Days Battery , Black
AUTONOMIE DE LA BATTERIE: Jusqu’à 10 jours; COMPATIBILITÉ: Comptabilité iOS 15 & Android OS 9.0
57,90 EUR Amazon Prime

Les raisons derrière la décision

Google justifie cette action par la nécessité de se conformer à la nouvelle législation européenne sur les marchés numériques. Bien que les détails précis de ces « nouvelles exigences réglementaires » ne soient pas explicitement détaillés, il est clair que Google cherche à éviter les conflits avec les autorités réglementaires européennes.

Mais soyons honnête cette décision soulève des questions sur l’engagement de Google envers l’écosystème d’applications de Fitbit. Si techniquement possible, l’ajustement des services pour maintenir les applications tierces semble être une route que Google choisit de ne pas prendre, du moins dans l’UE. On voit clairement un recentrage sur d’autres produits ou une consolidation de ses offres de wearables sous une marque plus unifiée.

Ce changement met aussi en lumière les limites de la personnalisation et de l’interopérabilité dans l’écosystème des montres connectées, surtout quand elles sont confrontées à des réglementations strictes.

Conclusion

La suppression des applications et cadrans tierces de Fitbit dans l’UE est un changement notable pour nous. Clairement, l’avenir de l’offre d’applications sur les smartwatchs Fitbit en Europe semble se diriger vers une approche plus restreinte.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus