Accueil » La consommation audio va bien

La consommation audio va bien

par Paul Metraux
0 commentaire
Consommation sous diverses formes (radio, podcast, streaming...)

Dans l’étude Global Audio 2023, Médiamétrie se penche sur la consommation audio sous toutes ses formes. Et cette consommation audio va bien. Et même très bien. Réalisée en février 2023, l’étude a porté sur un échantillon de 4005 individus de 15 à 80 ans. Le périmètre étudié comprend la radio en direct (FM/DAB+ ou via internet), les podcasts radio (replay et natifs) et autres que radio, les livres audio, les services de streaming musical (gratuit et par abonnement), le streaming musical en fond sonore sur les plateformes vidéos et les bibliothèques de musique personnelle (CD, MP3, achat de titres, vinyle…). 

L’audio accompagne tous les français

Chaque jour, 84% des 15-80 ans, soit 42 millions d’individus, écoutent au moins un contenu audio. Et près de la totalité des Français (97% des 15-80 ans) en écoutent un au moins une fois par mois. L’audio accompagne les Français tout au long de la journée : 40% du volume d’écoute total de la journée est mesuré le matin avant midi, et 32% l’après-midi, entre 12h et 18h. Les jeunes (15-24 ans) apprécient particulièrement l’écoute en soirée avec 39% de leur consommation audio totale réalisée entre 18h et minuit.


Les Français écoutent des formats audio aussi bien chez eux que dans leurs déplacements. Si 61% de l’écoute audio se pratique à domicile pour l’ensemble de la population étudiée, des différences existent selon l’âge des auditeurs : 51% de la consommation audio se fait hors du domicile chez les 25-49 ans, contre 27% chez les 50-80 ans, et cette consommation à l’extérieur se fait dans tous les cas essentiellement en voiture. La musique représente plus des deux tiers des contenus audio écoutés chaque jour (67%), et les contenus « parlés » un tiers. 

Vive la radio

La radio pèse 58% du volume total de la consommation audio chaque jour, dont plus de 52% en direct et 5% en podcasts (replay et natifs). En outre, la radio représente les trois quart de l’audio gratuit écouté au quotidien (67% pour la radio en direct et 7% pour les podcasts radio, replay et natifs).  Elle est le 1er moyen de découverte musicale des Français, loin devant les sites de streaming et la télévision. 

Consommation sous diverses formes (radio, podcast, streaming...)

L’audio digital se développe

L’audio se digitalise à grande vitesse. Ainsi, plus de la moitié de la consommation quotidienne de contenus audio se concentre sur les supports digitaux, smartphone en tête. Après 21h, elle représente même 71% du volume d’écoute.
Cette écoute digitale est pratiquée par près de 40 millions de Français (79%) chaque mois. Le streaming musical sur les plateformes audio et vidéo rassemble chaque mois 35 millions de Français (69%). Il représente 31% du volume d’écoute audio quotidien des Français et même 59% chez les moins de 35 ans. Les podcasts sont très prisés puisqu’ils fédèrent près de 20 millions d’auditeurs mensuels. 

Consommation sous diverses formes (radio, podcast, streaming...)

A suivre…

Pourtant de qualité encore assez moyenne, les assistants vocaux progressent. 42% des enquêtes les utilisent chaque mois. Par ailleurs, les technologies de synthèse vocale, disponibles par exemple sur les sites de presse, ont récemment gagné du terrain. 11% des 15-80 ans déclarent en avoir déjà utilisé. Signal encore assez faible ou vrai bouleversement à venir ?

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus