Accueil » Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

par Paul Metraux
0 commentaire
Qui regarde le sport féminin à la TV

Le sport féminin se développe, se professionnalise et le niveau monte de jour en jour. Dans cet essor du sport féminin, la télévision joue un rôle majeur. L’été 2023 est particulièrement riche sur le plan télévisuel avec notamment le tour de France féminin et la coupe du monde de football. Le développement de la diffusion TV est réel mais dans ce contexte nouveau, il faut mesurer les audiences. Qui regarde aujourd’hui le sport féminin à la TV ? Quel est le profil des téléspectateurs ? Quels sont les contenus regardés ? A travers ses observatoires, l’ARCOM livre un panorama intéressant de la consommation audiovisuelle du sport féminin.

60% des français consomment du sport féminin dans les médias

Bien que regardé par une majorité (62%), le sport féminin (compétitions, magazines, reportages ou interviews) fait l’objet d’un suivi audiovisuel inférieur à celui des programmes sportifs dans leur ensemble (78%). Avec une base de fans réguliers deux fois moins importante (21% vs 41%), il s’agit le plus souvent d’une pratique occasionnelle. Comme pour le sport en général, les femmes se montrent moins consommatrices que les hommes. 56% des femmes regardent du sport féminin au moins une fois de temps en temps, contre 69% des hommes. 

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Les hommes regardent plus le sport féminin que les femmes

Près de deux tiers des consommateurs réguliers de sport féminin sont des hommes. L’analyse sociodémographique met en évidence les similitudes entre le profil des fans de sport féminin et celui des fans de contenus sportifs d’une manière générale. Avec une place prépondérante et pratiquement équivalente du public masculin. Parmi les amatrices régulières de contenus sportifs féminins, les jeunes de 15-24 ans et les personnes résidant en province sont sur-représentées. 

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Le sport féminin oui… mais plutôt gratuit

9 Français sur 10 regardent du sport féminin par l’intermédiaire de sources gratuites. Les vrais fans de contenus sportifs féminins multiplient cependant les modes d’accès et se montrent notamment plus enclins à utiliser des moyens payants (44%) que l’ensemble de la population (36%). La consommation illicite concerne 14% du public de retransmissions sportives féminines. Un chiffre qui atteint 22% parmi les fans réguliers. 

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Football, tennis, sports d’hiver et athlétisme sont les plus regardés

Les hommes se montrent sensiblement plus enclins à suivre les compétitions féminines de football, handball, rugby et cyclisme, tandis que la gymnastique et le patinage séduisent, en proportion, davantage les femmes. 

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Une consommation de sport féminin qui s’installe et progresse

50% des amateurs de contenus sportifs féminins estiment avoir une consommation stable de compétitions ou épreuves sportives féminines au cours des dernières années. Plus d’un tiers (35%) indiquent avoir intensifié leur suivi, une proportion qui atteint 47% chez les fans de contenus sportifs féminins. Les femmes sont proportionnellement plus concernées par la réduction du visionnage de contenus sportifs féminins (21%, contre 14% en moyenne). 

Qui regarde le sport féminin à la TV ?

Pour aller plus loin

Le regard sur le sport féminin change. Plus d’intérêt sportif et moins de condescendance. Avec le temps et l’argent de la professionnalisation, le niveau des compétitions va encore monter. Le public ne se contente pas du seul regard engagé ou militant. Il veut du « spectacle sportif ». Pour cela la télévision est essentielle puisqu’elle amène l’argent avec elle.

Pour en savoir plus sur qui regarde le sport féminin à la TV, l’ensemble des données est disponible sur le site de l’ARCOM.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus