Accueil » Google annonce Wear OS 4, Gmail et Calendar pour les smartwatchs : tout ce que vous devez savoir

Google annonce Wear OS 4, Gmail et Calendar pour les smartwatchs : tout ce que vous devez savoir

On attend toujours Wear OS 3 au passage...

par Pierre Vitré
0 commentaire

Google a profité de sa conférence I/O 2023 pour annoncer Wear OS 4, la dernière version de son système d’exploitation pour montres intelligentes. De nouvelles améliorations sont attendues, notamment une autonomie de la batterie plus longue et une expérience de texte à la parole plus rapide et plus fiable. De plus, Google a révélé que les applications propriétaires Gmail et Google Calendar seront bientôt disponibles sur Wear OS.

Wear OS 4 : davantage d’autonomie et de nouvelles fonctionnalités

Wear OS 3, lancé il y a deux ans lors de la conférence Google I/O, va bientôt céder la place à Wear OS 4. Basé sur Android 13, ce nouveau système d’exploitation a été présenté comme un teaser, avec quelques détails sur les améliorations à venir. La nouvelle n’était pas spécialement attendue mais il faut avouer qu’elle est bienvenue. On regrette simplement que Wear OS 3 ne soit entièrement déployé pour tout le monde.

Bref, parmi les nouveautés, Google a mis l’accent sur l’autonomie de la batterie et une expérience de texte à la parole plus rapide et plus fiable. Il y a aussi une nouvelle fonctionnalité de sauvegarde et de restauration, qui permettra de transférer leurs données et paramètres de manière sécurisée d’une montre à une autre. De plus, lors de la configuration d’une montre depuis un téléphone, toutes les autorisations accordées sur le téléphone seront automatiquement transférées à la montre.

Un nouveau format pour les cadrans de montre

Google et Samsung ont collaboré pour créer le « Watch Face Format », un format XML déclaratif qui facilitera la conception des cadrans de montre. Ce format permettra aux développeurs de créer des cadrans sans impliquer de code exécutable, ce qui signifie moins de maintenance et moins de mises à jour.

Un éditeur de cadran de montre sera également intégré directement dans Wear OS, permettant ainsi aux utilisateurs de bénéficier d’améliorations de performances ou de consommation de la batterie sans avoir besoin de mettre à jour leur cadran.

Gmail et Google Calendar arrivent sur Wear OS

Google a également annoncé que les applications Gmail et Google Calendar seront disponibles sur Wear OS plus tard cette année. Les utilisateurs pourront parcourir leur boîte de réception, lire, mettre en favori et répondre rapidement aux emails avec Gmail. Google Calendar offrira une expérience similaire à la version mobile, avec la possibilité de répondre et de gérer les tâches Google.

D’autres applications tierces, comme WhatsApp et Peloton, ont également été mises en avant par Google. Spotify prévoit d’ajouter des vignettes pour permettre aux utilisateurs de jouer de nouveaux épisodes de leurs podcasts préférés, de voir leur rotation lourde et d’accéder à une sélection de musique choisie pour eux par le DJ de Spotify.

Des interrogations sur la transition vers Wear OS 4

Malgré ces annonces prometteuses, des questions subsistent sur la transition vers Wear OS 4. Google réussira-t-il à gérer cette transition plus facilement que celle vers Wear OS 3 ? Quel matériel pourra exécuter ou être mis à jour vers Wear OS 4 ?

Dans l’attente de réponses à ces questions, Google semble déterminé à donner un nouvel élan à sa plateforme Wear OS. Wear OS 4 est prévu pour être lancé « plus tard cette année », et plus de détails seront fournis dans les mois à venir. En attendant, la developer preview et l’émulateur de Wear OS 4 sont déjà disponibles.

Conclusion

L’annonce de Wear OS 4 et l’arrivée de nouvelles applications démontrent l’engagement de Google à améliorer sa plateforme pour smartwatchs. Cependant, les détails restent vagues et de nombreuses questions demeurent. La mise à jour vers Wear OS 4 sera-t-elle aussi compliquée que celle vers Wear OS 3 ? En attendant, une chose est certaine : Google continue d’investir dans sa plateforme Wear OS, et il sera intéressant de voir comment ces évolutions seront accueillies par les utilisateurs et les développeurs.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus