Accueil » RCS vs SMS : quelles sont les différences ?

RCS vs SMS : quelles sont les différences ?

par Ludovic Brochard
0 commentaire

Lorsque vous envoyez un message depuis votre téléphone, utilisez-vous le SMS ou le RCS? Peut-être vous demandez-vous ce que sont ces acronymes et comment ils affectent votre utilisation quotidienne de votre téléphone. Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Jetons un coup d’œil plus détaillé à ces deux technologies de messagerie (RCS vs SMS) et à la façon dont elles interagissent, et creusons un peu plus profondément dans la dispute entre deux géants de la technologie : Google et Apple.

SMS : l’ancien roi de la messagerie mobile

Aaaah, le SMS. Vous vous souvenez peut-être de ces jours où vous deviez appuyer plusieurs fois sur une même touche pour obtenir la lettre désirée (oui, on est vieux on sait). Les SMS, ou « Short Message Service » (pour les anglophones), ont été notre premier amour en matière de messagerie mobile. Ils nous ont permis de rester en contact avec nos proches, d’envoyer des blagues, et de partager des moments importants, tout cela en 160 caractères ou moins. Les plus vieux lecteurs se souviendront même des forfaits limités en SMS chaque mois.

Le bon vieux SMS

Bref, avec le SMS, vous pouvez envoyer des messages texte simples, sans fioritures. Pas de lecture de confirmation, pas de GIF animés, et certainement pas de vidéos. C’est du texte brut et simple. Mais une des choses merveilleuses à propos des SMS, c’est qu’ils sont universels. Peu importe l’appareil que vous utilisez, tant qu’il a une connexion cellulaire, vous pouvez envoyer un SMS.

RCS : Le nouvel arrivant plein de promesses

Et puis, il y a le RCS. « Rich Communication Services » ou services de communication enrichis, c’est un peu comme le nouveau venu en ville. Le RCS cherche à rendre nos conversations mobiles un peu plus… colorées.

Les fonctionnalités avancées du RCS

Avec le RCS, vous pouvez envoyer des messages beaucoup plus longs, partager des photos et des vidéos de haute qualité, et même voir quand votre interlocuteur est en train d’écrire. Vous pouvez avoir des chats de groupe, des accusés de lecture, et bien plus encore. Et le tout fonctionne sur les réseaux de données, comme le Wi-Fi ou la 4G/5G.

SMS vs RCS : les différences en détail

Passons maintenant à la confrontation directe. Quand on met le SMS et le RCS tête à tête, comment se comparent-ils ?

Capacités de messagerie

Le RCS l’emporte clairement ici. Avec sa capacité à partager des médias de haute qualité, et ses fonctionnalités supplémentaires comme les accusés de lecture et les chats de groupe, le RCS se sent beaucoup plus moderne et interactif.

Compatibilité

Ici, c’est le SMS qui remporte la victoire. Avec sa compatibilité universelle, le SMS peut atteindre n’importe quel téléphone, n’importe où, à tout moment. Le RCS, en revanche, est limité par la nécessité que l’opérateur de téléphonie et l’appareil du destinataire le supportent.

Sécurité

Dans le domaine de la sécurité, le RCS fait un pas en avant avec son cryptage de bout en bout, rendant les messages illisibles pour toute personne autre que l’expéditeur et le destinataire. Les SMS, en revanche, n’offrent pas ce niveau de sécurité, laissant les messages potentiellement lisibles pour les personnes ayant accès au réseau.

Au final, le RCS offre plusieurs améliorations par rapport aux SMS, y compris la possibilité d’échanger par Wi-Fi, d’envoyer des photos et des vidéos de meilleure qualité, de recevoir des accusés de réception et d’avoir des réactions sur les bulles, des fonctionnalités déjà présentes pour les utilisateurs d’Apple (bulles bleues) et de certaines messageries tierces comme Messenger et WhatsApp.

Google vs Apple : le débat RCS

Une grande partie du débat autour de l’adoption du RCS est alimentée par le conflit entre Google et Apple. Google, qui a fortement investi dans le RCS comme une mise à niveau du SMS sur les appareils Android, pousse Apple à adopter également le RCS sur ses iPhone.

Cependant, Apple, qui a déjà son propre système de messagerie enrichie, iMessage, hésite à adopter le RCS. iMessage offre des fonctionnalités similaires à celles du RCS, mais uniquement entre appareils Apple. Cette hésitation d’Apple à adopter le RCS pourrait être vue comme une tentative de garder les utilisateurs dans l’écosystème Apple. Cela crée une situation intéressante où Google pousse pour une norme universelle (RCS) qui pourrait rendre iMessage moins exclusif et, par conséquent, moins attrayant pour certains utilisateurs.

Au cours de la conférence CodeCon, Tim Cook, le CEOd’Apple, a clairement indiqué qu’il n’avait pas l’intention de faire de grands efforts pour intégrer le RCS à l’application iMessage d’Apple. Google, principal promoteur du RCS, un standard qui est censé succéder aux SMS et MMS traditionnels, aimerait qu’Apple le prenne en charge. Cependant, Cook a répondu de manière espiègle, suggérant aux utilisateurs d’Android de passer à l’iPhone plutôt que de soutenir le RCS.

Malgré une campagne de Google visant directement Apple, Cupertino n’a montré aucun intérêt pour le RCS. Cependant, cela pourrait changer avec l’imposition des règles d’interopérabilité du DMA européen. Néanmoins, le RCS n’est actuellement pas une priorité pour Apple.

Il convient de noter que cette discussion est principalement centrée sur les États-Unis, où l’iPhone domine le marché Android et où l’application Messages d’Apple est très populaire. Dans le reste du monde, les utilisateurs ont tendance à utiliser des messageries tierces pour communiquer avec leurs proches.

Conclusion

En conclusion, la transition du SMS vers le RCS est une amélioration certaine en termes de fonctionnalités de messagerie. Cependant, des obstacles demeurent, notamment la nécessité d’une adoption plus large par les opérateurs de téléphonie et les fabricants de téléphones, ainsi que la résolution des conflits entre les géants de la technologie.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus