Accueil » Smartphones pliables : le retrait d’Oppo et Vivo fait douter

Smartphones pliables : le retrait d’Oppo et Vivo fait douter

par Ludovic Brochard
0 commentaire

Le marché des smartphones pliables, autrefois prometteur, fait face à un tournant avec le retrait possible d’Oppo et Vivo, signalant une réévaluation de cette technologie. Ces marques, sous le géant BBK Electronics, considèrent un éloignement dû à des ventes décevantes et à des défis persistants tels que la durabilité et le coût élevé.

Oppo et Vivo : un retrait stratégique

Depuis leur introduction, les smartphones pliables ont suscité à la fois émerveillement et scepticisme. D’un côté, ils ont été acclamés pour leur innovation. De l’autre, des préoccupations persistantes concernant leur durabilité, leur coût élevé et leur utilité pratique ont limité leur adoption par le grand public. Les derniers chiffres montrant un marché en augmentation, de nombreux doutes subsistent.

Selon des informations récentes, Oppo et Vivo, deux marques sous l’égide de BBK Electronics, envisagent de se retirer du marché des smartphones pliables. Cette décision pourrait refléter une réévaluation de leur stratégie face à un retour sur investissement incertain et à des ventes qui n’ont pas atteint les attentes initiales.

Google et Samsung : gardiens de la flamme

Le retrait potentiel d’Oppo et Vivo soulève des questions sur la viabilité à long terme de cette technologie. Alors que des entreprises comme Samsung et Huawei restent engagées dans l’espace des pliables, la sortie de deux acteurs majeurs pourrait dissuader d’autres marques d’entrer ou de continuer à investir dans ce marché.

Google, avec son Pixel Fold, et Samsung, avec sa série Galaxy Z, restent les principaux défenseurs de la technologie des smartphones pliables. Leur persévérance indique une conviction que le segment a encore du potentiel, bien que la route vers une adoption de masse soit semée d’obstacles. La prudence d’Apple à embrasser cette technologie pourrait être perçue comme une validation des défis auxquels sont confrontés les dispositifs pliables.

Conclusion

Le retrait d’Oppo et Vivo du marché des smartphones pliables marque un moment critique. Cependant, je reste confiant sur le développement de ce dernier face à un marché des smartphones un peu trop classique.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus