Accueil » L’Inde devient la seconde usine mondiale de téléphones mobiles

L’Inde devient la seconde usine mondiale de téléphones mobiles

par Paul Metraux
0 commentaire
L’Inde devient la seconde usine mondiale de téléphones mobiles

Il est communément admis que la Chine est aujourd’hui la grande usine du monde pour toutes sortes de produits manufacturés. En matière de téléphones mobiles, elle occupe incontestablement le premier rang. Mais derrière cette locomotive, un autre pays Asiatique, et pas des moindres, est en train de prendre sa place. Fruit d’une politique économique développée par le gouvernement de Narendra Modi, l’Inde devient la seconde usine mondiale de téléphones mobiles de la planète. Selon les experts de Counterpoint Technology Market Research, société d’analyse spécialisée dans les produits technologiques, la production de téléphones mobiles en Inde a dépassé 2 milliards d’unités pour la période 2014-2022.

Une production en hausse de 23 % sur la période récente

En franchissant la barre des 2 milliards d’unités cumulées en 2014 et 2022, l’Inde s’impose comme un acteur industriel de premier plan. Le Pays devient ainsi le second grand producteur de téléphones mobiles. Ce bond en avant est la conséquence de trois phénomènes :

. une demande interne qui grandit de jour en jour

. un développement très important de la « vie quotidienne numérique » (la littératie numérique selon l’anglicisme en usage)

. des initiatives politiques fortes comme celle du projet « Make in India » qui vise à encourager la production et les investissements dédiés à la fabrication en Inde.

Une « auto-suffisance » atteinte

Selon Tarun Pathak, directeur de la recherche à Counterpoint « , plus de 98 % des expéditions de téléphones mobiles sur l’ensemble du marché indien en 2022 étaient « fabriquées en Inde », contre seulement 19 % en 2014. De nombreuses entreprises installent des unités dans le pays pour fabriquer des téléphones portables et des composants. Les investissements sont croissants pour un développement global de l’écosystème. Le gouvernement nationaliste Modi entend aussi capitaliser sur ses différents projets pour faire de l’Inde un « pôle de fabrication et d’exportation de semi-conducteurs ». À l’avenir, l’administration Modi souhaite une augmentation de la production, en particulier pour les smartphones dans un double contexte : combler la fracture numérique urbaine-rurale dans le Pays et positionner l’Inde comme un grand acteur de l’industrie numérique mondiale.

Part des expéditions de téléphones mobiles « fabriqués en Inde » sur le marché local, 2014-2022

L’Inde devient la seconde usine mondiale de téléphones mobiles

Source : Recherche « Made in India » de Counterpoint, 2022

L’Inde comme usine alternative à la Chine

Depuis son arrivée au pouvoir, Narendra Modi a engagé l’Inde dans un processus nouveau. Classé en Occident parmi les dirigeants nationalistes et populistes, Modi a pourtant engagé des politiques concrètes de modernisation du pays qui se traduisent par une réduction de la pauvreté ( -30% en 10 ans), le développement d’une nouvelle classe moyenne et le repositionnement de l’Inde dans le « jeu mondial ». Aujourd’hui de nombreuses entreprises occidentales recherchent une alterntative à la Chine comme usine du Monde. De nombreuses marques de smartphones assemblent leurs produits en Inde, notamment Apple. Un nouveau tournant industriel est-il en train de se produire ?

A suivre

La géopolitique n’est pas une science exacte. La prospective industrielle encore moins.  Parmi les indicateurs à prendre en compte, la démographie est un élément à suivre. Et en 2023, d’après les estimations des experts de l’ONU, la population indienne atteint et dépasse le niveau de la Chine. L’Inde ne dispose pas de recensement officiel, mais l’ONU estime la population à 1,4286 milliard contre 1,4257 pour la Chine. Cette dernière a entamé une décroissance démographique pour la première fois depuis les années 60. En matière industrielle, l’Inde devient effectivement la seconde usine mondiale de téléphones mobiles en 2023. Peut-être sera-t-elle bientôt la seconde usine mondiale tous produits confondus ?

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus