Accueil » Pixel Watch 2 : voici comment fonctionnent les capteurs pour le suivi du stress et la fréquence cardiaque

Pixel Watch 2 : voici comment fonctionnent les capteurs pour le suivi du stress et la fréquence cardiaque

par Ludovic Brochard
0 commentaire

Avec la Pixel Watch 2, Google propose enfin une smartwatch plus digne de son nom. Cette montre connectée, héritière des avancées de Fitbit, apporte des innovations intéressantes dans le suivi de la santé et du bien-être. Les ingénieurs de Google ont récemment partagé des informations détaillées sur le fonctionnement des nouveaux capteurs de la Pixel Watch 2 pour le suivi du stress et la mesure de la fréquence cardiaque. On vous explique comment ils fonctionnent.

Nouveaux capteurs, nouvelles possibilités

La Pixel Watch 2 représente un bond technologique par rapport à son prédécesseur, principalement grâce à l’intégration de la technologie Fitbit et son nouveau processeur plus performant. Cette collaboration entre Google et sa filiale Fitbit a permis de faire des améliorations logicielles substantielles.

Le suivi du stress dans la Pixel Watch 2 est conçu pour détecter à la fois le stress positif et négatif. Comment me direz-vous ? Tout simplement car le dispositif mesure la micro-sueur sur la peau grâce au capteur sEDA, combinant ces données avec d’autres mesures telles que la fréquence cardiaque et la variabilité du rythme cardiaque. La température de la peau est également prise en compte pour fournir une image complète du niveau de stress de l’utilisateur.

La smartwatch interroge régulièrement l’utilisateur pour déterminer si le stress détecté est positif ou négatif, ce qui permet à son système basé sur l’intelligence artificielle d’affiner son analyse au fil du temps. Pas parfait mais tentant de se rapprocher le plus de la vérité.

Pixel Watch 2 : une fréquence cardiaque plus précise avec ces nouveaux capteurs

Contrairement à son prédécesseur qui n’avait qu’un seul capteur optique, la Pixel Watch 2 en est dotée de quatre. Ces capteurs optiques avancés permettent une analyse plus précise du flux sanguin sous la peau. Grâce à cela, la montre offre une qualité de mesure améliorée d’environ 40 % en utilisation normale.

Cependant, la mesure précise de la fréquence cardiaque devient un défi en cas de mouvements intenses (comme c’est le cas avec tous les produits). Dans ces situations, les capteurs doivent lutter contre les perturbations dues au mouvement, ce qui est compensé par des algorithmes d’IA avancés.

Conclusion

Cette intégration poussée de la technologie Fitbit dans la Pixel Watch 2 était attendue. La Pixel Watch 2 la concrétise. Il sera intéressant de voir comment ces avancées seront accueillies et comment elles influenceront l’évolution future des autres produits connectés de Google.

Vous pourriez lire également

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus