Accueil » Comment utiliser MusicLM, l’IA de Google qui génère de la musique à partir d’un texte

Comment utiliser MusicLM, l’IA de Google qui génère de la musique à partir d’un texte

par Pierre Vitré
1 commentaire

Face à l’émergence exponentielle de l’intelligence artificielle (on en parle et reparle sur Tout Sur Google), Google ne cesse de montrer son engagement envers cette technologie qui va changer nos vies (et potentiellement supprimer nos boulots). La dernière nouveauté du géant de la technologie est MusicLM, une intelligence artificielle qui génère de la musique à partir d’un simple texte. Cette nouvelle fonctionnalité a été annoncée lors de la Google I/O 2023 et est actuellement en phase de test, avec une liste d’attente accessible via le site AI Test Kitchen de Google. On vous explique comment l’utiliser et la tester en France.

MusicLM, c’est quoi cette nouvelle IA de Google ?

MusicLM est le fruit de l’innovation technologique de Google. Inspiré par le succès (et sa crainte) de ChatGPT, Google a développé MusicLM pour étendre les capacités de l’IA au domaine musical. L’objectif est de permettre aux utilisateurs de créer des mélodies uniques simplement en fournissant une description textuelle.

Par exemple, comme le montre la démo de Google, vous pouvez écrire « La bande originale d’un jeu d’arcade. Il est rapide et optimiste, avec un riff de guitare électrique accrocheur. La musique est répétitive et facile à retenir, mais avec des sons inattendus, comme des crashs de cymbales ou des roulements de tambour » et MusicLM générera une mélodie correspondant à cette description. Vous pouvez écouter le résultat ici.

Capture d'écran de l'interface utilisateur de MusicLM, l'outil d'intelligence artificielle de Google qui génère de la musique à partir de descriptions textuelles, illustrant un champ de texte pour l'entrée de l'utilisateur et un bouton pour générer la mélodie.

Comment fonctionne MusicLM?

Le fonctionnement de MusicLM est basé sur l’apprentissage automatique (ou machine learning comme disent nos amis anglophones), une sous-catégorie de l’intelligence artificielle. En utilisant un réseau neuronal profond, MusicLM est capable de comprendre le texte fourni par l’utilisateur, d’interpréter son intention musicale et de générer une mélodie correspondante. Cela signifie que plus la description est précise, plus la mélodie générée sera fidèle à l’intention de l’utilisateur.

Toutefois, cela ne signifie pas que MusicLM est limité aux descriptions musicales précises. L’IA est également capable de créer des mélodies à partir de descriptions vagues ou abstraites, laissant une plus grande place à la créativité et à l’interprétation.

Comment tester et utiliser MusicLM?

Si vous êtes intéressé par l’essai de MusicLM, vous pouvez vous inscrire à la liste d’attente sur le site AI Test Kitchen de Google. Pendant la phase de test, les utilisateurs auront accès à deux versions de la chanson générée par l’IA et pourront indiquer laquelle ils préfèrent. Cela permettra à Google d’améliorer encore plus l’IA avant son lancement officiel.

Pour avoir un avant-goût de MusicLM, vous pouvez également visiter MusicCaps, qui est une version préliminaire de MusicLM. MusicCaps offre plus de 5500 mélodies générées par l’IA à partir d’un texte, toutes disponibles sur le compte Github de Google.

capture d'écran montrant la possibilité de tester et utiliser MusicLM

Les défis de MusicLM

Comme toute nouvelle technologie, MusicLM fait face à des défis. Un des principaux problèmes mentionnés par Google est le risque de plagiat. En effet, environ 1% des mélodies générées par l’IA semblent correspondre à des musiques existantes. D’autres défis éthiques tels que la représentation et l’appropriation culturelle sont également pris en compte par Google dans le développement de MusicLM.

Conclusion

Malgré les défis, Google est déterminé à pousser les limites de l’IA et surtout innover face à une concurrence qui ne demande qu’à menacer l’hégémonie de la firme de Mountain View sur la tech. En donnant l’occasion de tester et utiliser MusicLM, la société américaine cherche à séduire les utilisateurs et rassurer le marché sur sa capacité à innover.

Vous pourriez lire également

1 commentaire

Axel L. 24 décembre 2023 - 12h41

Non seulement MusicLM ne marche pas, mais s’inscrire ne marche pas non plus ! J’attendrai donc que l’iA soit remplacée par un dA (débilos Artificielle).

Répondre

Laisser un commentaire

Tout Sur Google utilise des cookies fonctionnels et d’autres technologies nécessaires à la navigation du site. Nos partenaires et nous-mêmes utilisons également des cookies permettant de mesurer le trafic et de vous montrer un contenu et des publicités personnalisés Accepter En savoir plus